Les Moulins de Villancourt

En approuvant les statuts et la charte de coopération de l’Établissement Public de Coopération Culturelle des Moulins de Villancourt, , la Métropole souhaite que chacun ait accès à la culture scientifique et technique.

Philippe Cardin a rappelé l'intérêt que revêt cet équipement qui est à construire et qui permettra de partager une excellence en matière de recherche et de méditation pour les publics qui en sont éloignés notamment. À ceux qui se sont posés la question de l'engagement Régional, le document de statuts soumis au vote inscrit la contribution régionale. Aucune raison que ce partenaire fasse marche arrière. "Nous sommes les premiers à voter car nous sommes le partenaire principal dans la création de cet EPCC. Si les délibérations n'étaient pas concomitantes il y aurait un problème. En tant que chef d'orchestre, c'est à nous de s'engager les premiers".

Guillaume Lissy a été interpellé par certaines interventions. “On a l'impression que dans les échanges, on fait porter à la forme ce que l'on reproche au fond. Dans ce projet, on parle d'éducation, de médiation. En matière de business plan, on doit appliquer ce qui doit être celui de l'éducation populaire. Quand une collectivité locale fait une école, on ne questionne pas le modèle économique. Quand on décide de rendre les musées gratuits, on ne s'interroge pas non plus sur le modèle économique. Il faut faire en sorte que chacun ait accès à ce projet d'accès à la culture scientifique et technique.”

En savoir + sur les moulins de villancourt

en savoir + sur les politiques culturelles

télécharger la délibération


Écrire commentaire

Commentaires: 0