Conseil du 6 février 2015 : Un budget réaliste

C'est un budget réaliste qui n’a pas la volonté de faire rêver mais de relancer la machine. Une stabilité de la pression fiscale pour les entreprises et les ménages, une capacité de désendettement qui baisse de presque deux ans, pour répondre aux priorités de nos citoyens : lutter contre les précarités, assurer la transition énergétique

et le développement économique. Car la croissance n’a de sens que si elle sert tous les habitants de l’agglomération. C'est un budget qui marque un consensus des différentes forces, d'un rassemblement qui est possible, car nous le devons aux habitants. soyons courageux